Génies-Station
595,00$
+ taxes
[Commander]

Génies-Station


  • Utilise votre téléviseur pour afficher le déroulement du jeu et pour émettre des sons !
  • Peut supporter jusqu'à deux équipes de cinq joueurs
  • Vendu avec quatre boutons comme équipement de base
  • Boutons-réponse robustes, épousant la forme de la main
  • Boîtier de plastique léger et facilement transportable grâce à un coffret de transport inclu
  • Vérifie plus de 30 000 fois par seconde pour connaître quel joueur a appuyé en premier
  • Affiche et comptabilise le pointage des deux équipes qui s'affrontent
  • À l'aide d'icônes, montre en temps réel tous les joueurs qui appuient sur leur bouton
  • Plusieurs options peuvent être ajustées à l'aide d'un simple menu :
    • Réarmement automatique de la console
    • Temps de déclenchement du réarmement automatique (1 à 60 secondes)
    • Points de récompense (5 ou 10 points)
    • Points de pénalité (5 ou 10 points)

  • Une tonalité mélodieuse par équipe
  • Idéal pour les matchs en famille ou entre amis à la maison
  • Nécessite un téléviseur standard ou bien un magnétoscope muni d'entrées RCA
  • Peut aussi être branché à un projecteur pour diffuser des matchs dans un amphithéâtre.
Affichage réel sur un téléviseur

Affichage normal Un joueur a appuyé avant les autres pendant que d'autres joueurs continuent d'appuyer
Ajustement des pointages Menu des options

Accessoires

Bouton-réponse supplémentaire
[Photos+infos!]
30,00$
Bloc d'alimentation
[Photos+infos!]
15,00$
Rallonge de 7,5 mètres (25 pieds) pour un bouton
[Photos+infos!]
10,00$
Dédoubleur ("Y") pour l'entrée d'un bouton
[Photos+infos!]
10,00$
Livraison par Poste-Canada (ExpressPost)
[Infos!]
25,00$

Vous avez des questions, des commentaires ?
Vous avez une idée pour un nouveau produit ?
Vous voulez qu'on adapte un produit à vos besoins particuliers ?
Contactez-nous

info@paleogenies.com
Télécopieur : 514-657-6770


La Génies-Box et la Génies-Station sont construites par Paléogénies inc. (Thetford Mines, Canada)
une entreprise dirigée par Vincent Mercier et Simon Dostie